L'Adoration

"Celui qui demeure en moi et moi en lui, celui-là porte beaucoup de fruits." (Jn 15, 5)

L’adoration devrait être le mouvement fondamental de l’homme qui se tourne vers son Créateur, vers son Dieu et Père, source de tous les biens, pour remercier, rendre grâce. Car nous le savons bien : si, souvent, nous profitons des dons que Dieu nous fait, à commencer par le don de la vie, nous ne remontons pas toujours jusqu’au Donateur, en rendant grâce de ce que nous recevons. Et c’est bien cela le grand débat intérieur de notre existence : vivre comme des fils, qui savent d’où ils viennent et où ils vont, qui reçoivent tout de leur Père, qui se tournent en action de grâce vers Lui, ou bien au contraire, en rester aux dons que Dieu nous fait : prendre et profiter des dons en en usant uniquement selon notre bon vouloir, en nous fermant sur nous-mêmes.

 

L’enjeu de ce cœur à cœur avec le Seigneur est donc une profonde attitude de foi, de présence à Dieu, où l’on se tourne vers le Père, où l’on laisse descendre en soi l’attitude de fils de Dieu s’offrant comme fils dans le Fils unique, prolongeant ainsi dans l’adoration l’acte essentiel du Christ rendu présent à chaque célébration de la messe, puisqu’elle est une eucharistie, c’est-à-dire une offrande, une action de grâce au Père pour le salut du monde. L’adoration est toujours en lien avec l’acte de la messe qui rend présent le sacrifice de la Croix où le Christ s’offre dans l’amour. Dans le dialogue intérieur de l’adoration, le croyant se laisse aimer et remet sa vie, avec ses pauvretés et ses fragilités, entre les mains de son Père, afin de pouvoir à son tour se donner dans l’amour.

 

Venez adorer Jésus-Christ dans l'église de St André de Cubzac :

- le jeudi de 20h30 à 21h30 (hors vacances scolaires uniquement)

- le vendredi de 17h à 18h