Pour approfondir : le sens des rites, gestes et paroles posées dans la célébration des funérailles

Lorsqu’ils se réunissent pour prier autour d’un défunt, les chrétiens se souviennent qu’il est devenu enfant de Dieu par le baptême et que Dieu ne peut l’abandonner dans la mort. Ils le confient à Dieu. Ils prient dans la foi en Jésus-Christ, lui qui est mort et ressuscité pour que toute personne puisse accéder à la vraie vie. Ils manifestent leur espérance que le défunt vive éternellement auprès du Seigneur.

Les funérailles manifestent un passage de la mort à la vie. L’ensemble des rites, gestes et paroles des funérailles constitue un chemin. En le parcourant lors de la célébration, l’Église accompagne les personnes dans leur douleur tout en les aidant à approfondir le sens chrétien de la vie et la mort et à accueillir l’espérance de la vie éternelle.

Le déroulé des obsèques permet de faire mémoire du baptême du défunt. Rite initial de la vie chrétienne, on devient fils ou fille de Dieu et frère et sœur de tous les enfants de Dieu par le baptême. Le baptême est un premier passage qui nous introduit réellement dans une vie nouvelle avec Dieu dès ici-bas. Les funérailles, passage ultime de la mort à la vie, reprennent ainsi les gestes et signes symboliques du baptême : croix, lumière, eau.

Déroulé de la célébration des obsèques :

  • L’accueil du défunt : le célébrant se recueille près du corps sur le parvis de l’église. Celui qui a franchi la porte de l’église le jour de baptême attend symboliquement sur le seuil pour l’ultime passage de la mort à la vie, avant que, porté par d’autres, il ne traverse la nef vers l’autel. Une évocation du défunt par la communauté ou par ses proches peut prendre place à ce moment.

  • Le signe de la croix : La croix est le signe de l’espérance chrétienne. Par amour pour nous, Jésus est mort sur une croix et Dieu l’a ressuscité. Cet amour est plus fort que la mort, et le défunt est appelé à ressusciter avec Jésus. Nous faisons sur notre corps le signe de la croix au début de la célébration, ainsi qu’au moment du dernier adieu lorsque l’on se recueille devant le cercueil.

  • Le geste de la lumière: Le cierge pascal, allumé lors de la nuit de Pâque, manifeste la présence véritable de Jésus-Christ vivant et ressuscité, Lumière du monde, vainqueur des ténèbres de la mort. Une bougie y est allumée puis posée sur le cercueil. Rappelant la lumière reçue au baptême, elle manifeste que les ténèbres n’ont pas le dernier mot, mais que la vie donnée par Dieu est plus forte que la mort.

bougie.jpg

  • L’écoute de la Parole de Dieu : Dieu parle. Il nous parle aujourd’hui par la Bible, Parole de Dieu, parole d’amour et de vie. Les textes proclamés viennent rejoindre l’assemblée pour renouveler sa foi et son espérance dans le Christ ressuscité, source de la vie éternelle.

parole de Dieu.webp

  • La prière universelle : L’assemblée des chrétiens confie ses demandes à Dieu dans cette prière. Elle prie pour le défunt, ses proches, ceux qui l’ont accompagné, ceux qui souffrent et pour l’Église.

Veillée-prière-400x326.jpg

  • Le Notre Père : Avec confiance, le peuple de Dieu dit la prière reçue du Christ lui-même.

Notre-Pere.webp

  • L’encensement du cercueil : L’encens est signe de la prière qui monte vers Dieu, et manifeste le respect rendu au corps du défunt, corps qui a été « temple de l’Esprit Saint » et qui est appelé à la résurrection.

encens.webp

  • La bénédiction avec l’eau. Bénir, c’est « dire du bien ». L’aspersion d’eau rappelle quant à elle que la personne a été introduite dans la vie éternelle par son baptême.

Bapteme-eau.webp

  • Les obsèques

    Vous venez de perdre un être cher. L’Église souhaite vous apporter un accueil, une écoute, un accompagnement, une aide qui manifestent l’amour de Dieu pour chacun. Les obsèques chrétiennes sont l’occasion de rappeler que, malgré le (...)
  • Pour choisir la musique et les chants

    Le choix de la musique et des chants est un élément important de la préparation des obsèques, car cela participe à la profondeur et à la beauté de la célébration chrétienne