Edito - 30 juillet 2017

"En ce temps-là, Jésus se rendit sur la montagne pour prier, et il passa toute la nuit à prier Dieu." Luc:6.12

« On » nous dit de prier ! Mais que faire dans la prière ?

Il s’agit d’abord d'écouter,
pour que le Seigneur mettre notre cœur à l’unisson du sien.

Mais il s’agit aussi de rendre grâces, de louer, d’adorer, de demander pardon, de parler au Seigneur de notre vie et de la vie de nos contemporains

Mais que demander dans notre prière ?

L’impossible !
En sachant que le Seigneur nous donnera l’impossible, c'est-à-dire l’Esprit-Saint pour vivre ce que nous avons à vivre.

L’impossible !
C'est-à-dire, pour Salomon, la Sagesse. La 1° lecture de ce dimanche nous éclaire. (1° livre des Rois 3, 5. 7-12)

Le miracle n’est jamais à exclure. Tout au long des récits évangéliques nous voyons Jésus qui pose des signes. Mais dans la prière nous ne demandons pas à Dieu de changer, nous lui demandons qu’il nous change, qu’il inspire notre vie, qu’il nous ajuste dans la Foi, l’Espérance et la Charité pour que nous mettions tout en œuvre pour lutter contre le mal, pour changer les réalités de ce monde, pour transfigurer la vie qu’il est venu faire resplendir sur sa Croix glorieuse.
Quand deux ou trois sont réunis en mon Nom, je suis au milieu d’eux. (Mt 18,20) Donnons foi à cette parole de Jésus en nous rassemblant pour prier.
Votre curé, Gérard Faure

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+