Edito - 2 juillet 2017

« Maître, apprends-nous à prier » Luc 11,1.

Il y a des vacances pour la prière !

Nous avons besoin de changements dans le rythme de nos vies ! L’été qui est marqué par les vacances scolaires (même pour ceux qui ne vont plus à l’école), permet ce changement.

Parce le temps s’écoule autrement, parce que nous pouvons davantage prendre le temps qui nous est donné, les vacances sont un temps propice pour prier autrement, pour prier plus. S’arrêter dans une église ouverte, ouvrir l’église dont nous avons la clé, s’asseoir dans la campagne ou même en ville pour un temps de médiation, lire un livre spirituel, prendre un temps dans une abbaye… Il y a des vacances pour la prière, il y a davantage de temps disponible pendant les vacances pour la prière, c’est peut-être le moment pour une prière personnelle plus développée*.

Il y a aussi les propositions locales. Elles sont présentées en page 4 de la feuille « Premier Jour », sous les horaires de messe.

Particulièrement cette semaine la prière aux intentions de la paroisse, comme maintenant chaque premier mercredi du mois. Cette prière est née suite à la maladie d’Alban qui aura 2 ans au mois d’août. Ses parents et sa petite sœur (baptisée en février pendant la messe) chantent régulièrement dans l’église de St André qu’ils fréquentent depuis qu’ils sont arrivés dans la région il y a deux ans.

Cette « heure de prière » est  pour toutes les intentions que vous pouvez présenter. Nous écoutons l’évangile, méditons et prions en silence, nous   chantons un psaume, demandons l’intercession de la Vierge Marie, présentons nos intentions de prière. Cette « Heure de Prière » est aussi comme une petite école pour apprendre à prier comme les disciples ont eux-mêmes demandé à Jésus de le faire : « Maître, apprends-nous à prier » Luc 11,1.

Vous avez aussi d’autres propositions et rien ne vous empêche de vous réunir à n’importe quel moment pour prier selon les conseils de Jésus.

Il y a des vacances pour la prière, mais il n’y a pas de vacance pour la prière !

 

Votre curé Gérard Faure

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+